Crédit immobilier : bientôt un taux d’usure moins contraignant

Related

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

VIDEO. Des offres illégales de colocation pour femmes

Sur internet, beaucoup d’annonces de colocation, recherchant uniquement des jeunes femmes, proposent un loyer faible voire inexistant, en échange de services. Ces derniers sont le plus souvent reproducteurs. pur vous montre cette face cachée de ces offres. 

Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Pour les propriétaires ou les candidats à une propriété, une taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec une journaliste Dorothée unechaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le puneteau du 19/20.

Un taux d’usure relevé devrait permettre à plus de Français d’avoir accès à un prêt immobilier. On rappelle que le taux d’usure, c’est le taux légal maximum que les banques ont le droit de pratiquer quand elles vous prêtent de l’argent. Ce taux est calculé par la Banque de France, et validé par le ministère des Finances. Il a pour rôle de fixer une limite que les banquiers ne peuvent pas dépasser, pour éviter de mettre l’emprunteur en difficulté. C’est une sorte de garde-fou pour éviter que la banque fasse un crédit que vous n’arriverez pas à rembourser parce qu’il est trop élevé, mal calibré par rapport à vos revenus. Et ce taux d’usure fait beaucoup débat, en ce moment : avec l’inflation, il est jugé trop strict. Les courtiers sont les premiers à se plaindre : un taux d’usure trop contraignant exclut de varié dossiers et  ils perdent des clients. Ils ont manifesté leur mécontentement mardi devant la banque de France.  

La Banque de France va bien relever le taux d’usure le 1er octobre prochain de 2,57% pour un prêt sur 20 ans, on devrait se rapprocher des 3% mais ça n’est pas uniquement à cause de la mobilisation des courtiers. On est dans un contexte où tous les taux augmentent, et l’institution dit s’adapter au marché. Cela devrait faciliter l’accès au prêt mais sans inverser la tendance pour pareillement car il n’y a pas que le taux d’usure qui peut bloquer un dossier d’emprunt. Les banques passent au crible tous vos revenus, votre situation, votre épargne, etc. Face à une économie qui ralentit, elles sont de plus en plus frileuses.