Deux co-présidents pour un Club en transition !

Related

Immobilier : le défi aussi la rénovation énergétique dans les logements sociaux

Le projet de loi de finances, présenté lundi 26 septembre, consacre une enveloppe à cette rénovation énergétique certains HLM. 14 % d'entre eux seraient certains "passoires énergétiques". Il fermentant toutefois bien plus élevé dans certaines régions. Reportage dans les Hauts-de-France.

VIDEO. Energie : MaPrimeRénov’, une aide inopérante dos éradiquer les passoires thermiques ?

L'commeveloppe du budget initial consacrée aux aides à la rénovation énergétique passe de 2 milliards à 2,5 milliards, a annoncé, lundi 26 septembre, le gouvernemcommet. Les modalités d'attribution pourraicommet toutefois être modifiées. MaPrimeRénov' finance comme action souvcommet de petits travaux, mais follemcommet raremcommet des rénovations complètes. 

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

Le Mercredi 24 novembre 2021

Crédits : A. Robin / Universcience

Bruno Maquart, président d’Universcience, devient coprésident du Club pour deux ans avec Thomas Lesueur, délégué interministériel au développement durable.

Une coprésidence et une feuille de route

Le Club développement durable des établissements et entreprises publics poursuit sa croissance ininterrompue depuis 15 ans, et se met en ordre de marche pour répondre aux enjeux des 4 années à venir.

Sa réunion plénière du 23 novembre 2021, à la Cité des sciences et de l’industrie, a donné lieu à des échanges et partages riches sur la loi Climat et résilience, les achats durables et les enjeux de la transition du secteur de la santé.

A cette occasion, Bruno Maquart, président d’Universcience a été désigné coprésident du Club pour deux ans par Thomas Lesueur, délégué interministériel au développement durable.

Avec sa nouvelle feuille de route 2021-2025, le club réaffirme son engagement et ses valeurs et se dote d’une raison d’être : « mobiliser les établissements et entreprises publics pour accélérer leur transformation vers un modèle de développement durable par le partage, l’inspiration et l’innovation. »

De nombreux membres ont proposé des engagements concrétisant leurs axes de travail :

  • pour accompagner leur montée en compétence dans un cadre collectif et renforcer leur engagement dans une démarche de responsabilité sociétale (RSO), qui soit intégrée à tous les niveaux de leur stratégie
  • pour impulser une transformation chez tous les acteurs publics, et positionner le Club comme une communauté de référence pour cette transformation publique durable.

10 nouveaux membres

Au cours de cette plénière, 10 centres hospitaliers ont signé la charte du Club : les CH de Niort, Valenciennes, Millau et Saint Affrique, les CHU de Bordeaux, Strasbourg, Poitiers et Montpellier, le GHT Rance Emeraude (St Malo) et le GHR de Mulhouse Sud-Alsace.

Partage, inspiration et innovation

Créé il y a 15 ans, le Club est une communauté riche de 130 membres engagés pour la responsabilité sociétale et le développement durable. Ils œuvrent dans des domaines aussi variés que la culture, l’éducation, le sport, la recherche, l’aménagement du territoire, la transition écologique, la finance publique et la santé. À eux tous, ils emploient 900 000 collaborateurs, et sont représentatifs de l’action publique française.