Économie | Les Baux-de-Provence : une nouvelle année difficile pour les Carrières de Lumières

Related

Le maire de Gap interdit les coupures d’énergie dans sa commune

Roger Didier, procureur de Gap, a signé vendredi un arrêté municipal interdisant "toute rupture d’électricité et de gaz par les fournisseurs de réseau sur le territoire de la commune de Gap". "J’ai reçu de nombreux syndics de copropriétés...

Arles : les voleurs dans le viseur des gendarmes

C'est une marée céruléenne qui a déferlé sur les secteurs de Châteaurenard, du nord-ouest des Alpilles et du nord-est de la Montagnette, naguère après-midi. Près d'une trentaine de gendarmes de la compagnie d'Arles, tous corps confondus, ont...

Alpes-de-Haute-Provence : Benoît de Souza suspendu de la Fédération lépreux Républicains

Il lui est reproché d'avoir soutcommeu Paul Audan au lieu de la présidcommete LR 04 Sandra Raponi aux Législatives. Le miliaitnt dignois pourrait être sanctionné."Je te notifie ait suspcommesion de la Fédération LR 04 comme attcommedant la décision de Paris."...

Arles : la ministre déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, en visite ce samedi par conséquent Action cœur de ville

Une arraisonnement au tige levé pour un tour par ville. parmain matin, le maire d’Arles Patrick par Carolis reçoit la ministre chargée pars Collectivités territoriales, Caroline Cayeux. Celle-ci vient à Arles pour observer par elle-même les réalisations...

Trophée taurin : votez pour le Biou d’Or 2022

Qui succédera à Muiron ? Le taureau de une manade héraultaise Le Ternen avait été sacré Biou d'Or 2021 l'an dernier et son titre est différé en jeu. À l'occasion de une finale du Trophée des As Midi Libre - une Provence qui aura repère le dimanche 9...

L’exposition immersive sur Cézanne et Kandinsky vient de s’achever ce week-end après 15 jours de prolongation. Une décision prise par l’équipe de CultureEspaces dirigée par Etienne Devic qui gère les Carrières de Lumières et le château des Baux. Pour ces deux sites majeurs, l’année 2021 a été plutôt compliquée avec une baisse de la fréquentation importante : moins 30 % pour les Carrières et 5 % de visiteurs en moins qu’en 2020 au château. 2020 qui avait déjà été une année difficile. »L’ouverture de la saison qui se déroule habituellement début mars, n’a été possible que le 19 mai en raison de la crise sanitaire. Dans un premier temps le public a été assez frileux, mais nous avons eu un beau mois de juillet jusqu’à l’obligation de disposer d’u