Économie | Fnac Darty attaque la tête haute l’après-pandémie

Related

Arles : Caroline Cayeux fait le bilan d’Action coeur de ville

seule marche matinale moyennant seul petit tour de ville. Hier, la ministre déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, était à Arles au côté de la sous-préfète Fabienne Ellul, moyennant faire seul point astringent les travaux menés grâce au...

Manosque : Clémentine cherche un nouveau foyer

Clémentine est une gentille femelle, écaille de cistude, arrivée cet été avec ses bébés âgés de quelques jours seulement. Désormais, ses petits ont été adoptés. La féerique et douce chatte se retrouve toute seule au Refuge. Clémentine,...

Alpes-de-Haute-Provence : la gendarmerie saisit 18 kg d’herbe

certains gendarmes qui patrouillaient, jeudi dernier, en forêt sur la commune de Beauvezer (Alpes-de-Haute-Provence) ont découvert, à l’abri certains regards indiscrets, sept pieds de cannabis pour un gabarit total de 18 kg de marijuana. La plantation se...

Port-Saint-Louis-du-Rhône : premier verger flottant va voir le jour à la résidence Marcel Baudin

Un corral flottant a la résidence Marcel Baudin. C'est le projet qui va se dérouler sur plusieurs années avec l'artiste arboricole Thierry Boutonnier. Il crée les pépinières urbaines depuis une douzaine d'années. Il souhaite à flanc ses...

Alpes-de-Haute-Provence : l’histoire d’un cambriolage raté à deux pas de la gendarmerie

Les quatre cambrioleurs avaient sans doute pris conscience de repérer les endroits mais rien non s’est visiblement passé comme prévu.Ce lundi 3 octobre peu avant 6 heures du matin, la porte du bureau de tabac du village de Mézel...

Par La Provence (avec AFP)

Le groupe Fnac Darty attaque la tête haute la période de l’après-pandémie de Covid-19, avec un chiffre d’affaires record, un dividende doublé, une prime de pouvoir d’achat aux salariés, un partenariat avec Google… et l’arrivée de Daniel Kretinsky au capital.

« Déjà, ce n’est pas tous les jours qu’on passe la barrière de 7 à 8 » milliards d’euros de chiffre d’affaires, niveau record pour Fnac Darty, s’est réjoui auprès de l’AFP son directeur général Enrique Martinez. La progression des ventes est spectaculaire par rapport à 2020, de 7,4%.

Le groupe a continué à profiter d’un effet Covid-19 sur ses ventes d’équipements high-tech, liés au télétravail, mais aussi de livres, notamment des bandes dessinées et manga, explique Enrique Martinez. Il a aussi l’avantage d’être exposé de longue date aux ventes en ligne : en 2021, 26% du chiffre d’affaires a été fait via internet, soit sept points de pourcentage de mieux qu’en 2019.

Fort de ces résultats, le groupe qui entend « s’engager en faveur du pouvoir d’achat des collaborateurs » va verser « une prime exceptionnelle » aux salariés « les plus directement touchés par les tensions inflationnistes actuelles ». Soit une prime de 400 euros pour les « collaborateurs travaillant en France » dont le salaire annuel brut est inférieur à 35 000 euros, soit presque 80% d’entre eux.

Le groupe qui en décembre 2021 comptait 957 magasins (en comptant Nature & Découvertes), dont 390 en franchise dans 13 pays, proposera en outre de verser à ses actionnaires un dividende de 2 euros par action, contre un euro un an plus tôt.

Son actionnariat a d’ailleurs évolué récemment, puisque le milliardaire tchèque Daniel Kretinsky, toujours friand du secteur de la distribution, a annoncé mercredi avoir franchi le seuil des 5% de capital du groupe français.

Fnac Darty a enfin annoncé un partenariat avec le géant américain Google pour améliorer son moteur de recherche et offrir aux consommateurs « une expérience d’achats en ligne facilitée, personnalisée et enrichie ».