Économie | Le marché automobile français encore en forte baisse en octobre

Related

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

VIDEO. Des offres illégales de colocation pour femmes

Sur internet, beaucoup d’annonces de colocation, recherchant uniquement des jeunes femmes, proposent un loyer faible voire inexistant, en échange de services. Ces derniers sont le plus souvent reproducteurs. pur vous montre cette face cachée de ces offres. 

Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Pour les propriétaires ou les candidats à une propriété, une taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec une journaliste Dorothée unechaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le puneteau du 19/20.

Par La Provence (avec AFP)

Le marché automobile français a baissé de 30,7% sur un an en octobre, la chute atteignant 37,3% par rapport à octobre 2019 avant la pandémie, selon des chiffres bruts du Comité des constructeurs français d’automobiles (CCFA) publiés aujourd’hui.

Si le début de l’année 2021 avait été meilleur que le début 2020, paralysé par la pandémie de Covid-19, les chiffres de ventes sont à nouveau faibles depuis le mois de juin.

« Les effets du ralentissement des commandes et des retards de livraison liés à la pénurie de semi-conducteurs s’accentuent », a commenté le cabinet le cabinet AAAdata.

Stellantis, fruit de la fusion de PSA (Peugeot, Citroën, DS et Opel) et de FCA (Fiat, Jeep, Alfa Romeo…) reste à la première place en octobre avec 34,5% du marché des véhicules particuliers – périmètre excluant les utilitaires -, mais le groupe a perdu près de 4 points de part de marché avec des immatriculations baisse de 37,6% en un an.

Son rival le groupe Renault, en pleine transition vers une stratégie davantage basée sur les marges unitaires que les volumes, a vu ceux-ci baisser de 28,7%, avec une part du marché français de 25,7%. Les immatriculations de la marque roumaine Dacia ont progressé de 2,8% tandis que celles de Renault plongeaient de 38,1%.

Dégringolade aussi pour le premier groupe étranger, Volkswagen, dont les immatriculations ont reculé de 40,3% en octobre. La part de marché du géant allemand a atteint 10,1%.

Au total, 118 521 voitures particulières neuves ont été mises sur les routes de France le mois dernier, contre 171 050 en octobre 2020. Le mois ne comptait cette année que 21 jours ouvrés contre 22 l’an dernier.

Sur les dix premiers mois de l’année, le marché français s’inscrit en hausse de 3,1%, avec 1,379 million de voitures neuves immatriculées. On ne compte plus que 21,7% de véhicules diesel (un chiffre en baisse de 9,4 points en un an), tandis que la part des hybrides est montée à 25,4% (+12 points) et celle des véhicules électriques à 8,9% (+2,9 points).

Les berlines sont passées sous les 50% du marché (-1 point à 49%), tandis que les SUV et tout-terrain ont progressé à 43% (+4 points).

Le marché de l’occasion est lui aussi en baisse sensible en octobre (-13,3%), mais il « continue d’évoluer à des niveaux records depuis le début de l’année, avec une hausse de 9,6% sur dix mois et plus de 5 millions de transactions », selon AAAdata. Les modèles les plus anciens, de dix ans et plus, comptent pour 44% de ce total.