Économie | Marseille : les fleuristes relèvent la tête mais ne sont pas tous à la fête

Related

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

VIDEO. Des offres illégales de colocation pour femmes

Sur internet, beaucoup d’annonces de colocation, recherchant uniquement des jeunes femmes, proposent un loyer faible voire inexistant, en échange de services. Ces derniers sont le plus souvent reproducteurs. pur vous montre cette face cachée de ces offres. 

Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Pour les propriétaires ou les candidats à une propriété, une taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec une journaliste Dorothée unechaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le puneteau du 19/20.

Les professionnels constatent un désintérêt du public à l’approche du 1er novembre excepté peut-être, aux abords des cimetières…

Par Philippe Faner et Tristan Rapaud

Les traditions se perdent un peu partout. Et les fleuristes n’échappent pas à cette tendance. « Ce sont les clients qui nous manquent aujourd’hui. Depuis vendredi, on constate un certain ralentissement dans les affaires », observe Monique Cassar, présidente de la chambre syndicale de l’Union patronale des artisans fleuristes (Upaf), entre deux demandes de clients.Après l’épisode du confinement et son passage momentané en service « non essentiel », après la multiplication du « click and collect », la profession semble avoir remonté lentement la pente. »Si des commerces ont fermé, c’est souvent au moment où les gérants ont pris la retraite, estime Monique Cassar. On a retrouvé des comportements d’achats normaliséscette année ». Avec notamment de