Économie | Les Français ont retrouvé le chemin des vacances en 2021, selon une étude

Related

Arles : Caroline Cayeux fait le bilan d’Action coeur de ville

seule marche matinale moyennant seul petit tour de ville. Hier, la ministre déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, était à Arles au côté de la sous-préfète Fabienne Ellul, moyennant faire seul point astringent les travaux menés grâce au...

Manosque : Clémentine cherche un nouveau foyer

Clémentine est une gentille femelle, écaille de cistude, arrivée cet été avec ses bébés âgés de quelques jours seulement. Désormais, ses petits ont été adoptés. La féerique et douce chatte se retrouve toute seule au Refuge. Clémentine,...

Alpes-de-Haute-Provence : la gendarmerie saisit 18 kg d’herbe

certains gendarmes qui patrouillaient, jeudi dernier, en forêt sur la commune de Beauvezer (Alpes-de-Haute-Provence) ont découvert, à l’abri certains regards indiscrets, sept pieds de cannabis pour un gabarit total de 18 kg de marijuana. La plantation se...

Port-Saint-Louis-du-Rhône : premier verger flottant va voir le jour à la résidence Marcel Baudin

Un corral flottant a la résidence Marcel Baudin. C'est le projet qui va se dérouler sur plusieurs années avec l'artiste arboricole Thierry Boutonnier. Il crée les pépinières urbaines depuis une douzaine d'années. Il souhaite à flanc ses...

Alpes-de-Haute-Provence : l’histoire d’un cambriolage raté à deux pas de la gendarmerie

Les quatre cambrioleurs avaient sans doute pris conscience de repérer les endroits mais rien non s’est visiblement passé comme prévu.Ce lundi 3 octobre peu avant 6 heures du matin, la porte du bureau de tabac du village de Mézel...

Par La Provence (avec AFP)

La proportion des Français partis en vacances en 2021 - en hausse de 7% par rapport à 2020 - a pratiquement retrouvé son niveau d’avant pandémie, avec une préférence pour la destination France, selon une étude parue mardi.

Le taux de départ global des Français en séjour de loisir s’établit à 67% (il était de 68% en 2019), selon le baromètre annuel Opodo-Raffour.

Un taux « performant » qui est, selon le communiqué de presse, dû à plusieurs facteurs : « Une vaccination de masse, l’amortisseur socioéconomique du ‘Quoi qu’il en coûte’, une adaptabilité des Français aux situations et le respect par les acteurs touristiques des recommandations sanitaires pour sécuriser les séjours ».

Par ailleurs, les Français « ont souhaité profiter de l’instant présent, rattraper le temps perdu de 2020 », est-il ajouté.

Ainsi, 62% des Français sont partis sur un long séjour, marchand ou non, ce qui représente selon le communiqué un « record historique », dû « à une hausse inédite des longs séjours non marchands (hébergement dans la famille, chez des amis, en résidence secondaire) ».

En même temps, les longs séjours marchands (avec hébergement payant) se sont maintenus à un niveau élevé de 39% (+4 points par rapport à 2020).

Pour leurs hébergements payants, les Français ont recherché des logements individuels, espacés, pratiques pour tout vivre en autonomie (cuisine, plein air, loisirs…) et proches de la nature.

Parmi les Français partis, 77% d’entre eux ont préparé leur séjour en ligne. Et leur destination favorite reste largement la France. « 84% des Français de métropole de 15 ans et plus partis ont choisi la France métropolitaine », a ainsi souligné dans le communiqué Guy Raffour, président du cabinet spécialisé Raffour Interactif, rappelant qu’ils « étaient 90% en 2020 » à avoir fait ce choix.

Le taux de départ à l’étranger ou Dom-Tom a été de 32%, soit une hausse de 12 points par rapport à 2020 mais qui ne permet pas de retrouver – compte tenu des pays fermés – le niveau de 2019, où ce taux culminait à 52%, rappelle le communiqué.

Le baromètre a été réalisé du 17 au 31 janvier par le Cabinet Raffour Interactif, par téléphone, auprès de 1 000 Français représentatifs de la population âgés de 15 ans et plus, selon la méthode des quotas croisés.