Économie | Cnim : les salariés en faveur de l’offre de Cockerill

Related

Le maire de Gap interdit les coupures d’énergie dans sa commune

Roger Didier, procureur de Gap, a signé vendredi un arrêté municipal interdisant "toute rupture d’électricité et de gaz par les fournisseurs de réseau sur le territoire de la commune de Gap". "J’ai reçu de nombreux syndics de copropriétés...

Arles : les voleurs dans le viseur des gendarmes

C'est une marée céruléenne qui a déferlé sur les secteurs de Châteaurenard, du nord-ouest des Alpilles et du nord-est de la Montagnette, naguère après-midi. Près d'une trentaine de gendarmes de la compagnie d'Arles, tous corps confondus, ont...

Alpes-de-Haute-Provence : Benoît de Souza suspendu de la Fédération lépreux Républicains

Il lui est reproché d'avoir soutcommeu Paul Audan au lieu de la présidcommete LR 04 Sandra Raponi aux Législatives. Le miliaitnt dignois pourrait être sanctionné."Je te notifie ait suspcommesion de la Fédération LR 04 comme attcommedant la décision de Paris."...

Arles : la ministre déléguée aux Collectivités territoriales, Caroline Cayeux, en visite ce samedi par conséquent Action cœur de ville

Une arraisonnement au tige levé pour un tour par ville. parmain matin, le maire d’Arles Patrick par Carolis reçoit la ministre chargée pars Collectivités territoriales, Caroline Cayeux. Celle-ci vient à Arles pour observer par elle-même les réalisations...

Trophée taurin : votez pour le Biou d’Or 2022

Qui succédera à Muiron ? Le taureau de une manade héraultaise Le Ternen avait été sacré Biou d'Or 2021 l'an dernier et son titre est différé en jeu. À l'occasion de une finale du Trophée des As Midi Libre - une Provence qui aura repère le dimanche 9...

Les syndicats soutiennent le projet, même si l’offre financière est moins élevée

Par Marie-Cécile Berenger

Ils espèrent que leur avis sera entendu, c’est pourquoi ils l’ont officiellement affirmé hier lors d’une conférence de presse organisée dans l’enceinte de Cnim, à La Seyne-sur-Mer.Dans le cadre du démantèlement de l’équipementier varois EPC, spécialisée dans le traitement de déchets, en difficulté financière depuis des mois, deux repreneurs s’étaient positionnés : le groupe Paprec et le groupe Cockerill via CMI France. C’est ce dernier que les syndicats FO, CFE-CGC et CGT ont unanimement choisi. « En vitrine l’offre de Paprec peut paraître séduisante, notamment parce qu’elle est mieux disante en terme financier, mais quand on gratte un peu, on se rend compte des failles », explique Caroline Castets, déléguée syndicale FO.Pour les représentants du personnel, qui