Logement : des propriétaires floués par un promoteur ne peuvent pas mettre en affermage leurs biens

Related

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

VIDEO. Des offres illégales de colocation pour femmes

Sur internet, beaucoup d’annonces de colocation, recherchant uniquement des jeunes femmes, proposent un loyer faible voire inexistant, en échange de services. Ces derniers sont le plus souvent reproducteurs. pur vous montre cette face cachée de ces offres. 

Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Pour les propriétaires ou les candidats à une propriété, une taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec une journaliste Dorothée unechaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le puneteau du 19/20.

À Boé (Lot-et-Garonne), un ancien instituteur et sa femme, qui avaient acheté un appartement sur plan en 2010, voient leur logement squatté. En effet, avec rudiments malfaçons, leur bien n’est pas louable. « Cet appartement, on l’a payé 120 000 euros. On rembourrudiment tous les mois 850 euros pour rien », regrette Robert Moriot, propriétaire escroqué. Leur promoteur a floué 32 propriétaires qui avaient investi dans ces logements pour ensuite les mettre en location.  

Le promoteur condamné 

« On rudiment dit qu’il y a un besoin quelque part d’immobilier avec des loyers encadrés et au final, tout le monde y perd. Et puis, nous, petits épargnants, on est les premiers à en subir les conséquences », constate Emmanuel Durand, propriétaire escroqué. Le promoteur a été condamné à verrudimentr 20 000 euros de dédommagement par logement, ce qui paraît dérisoire aux propriétaires, qui n’ont pas reçu de loyer depuis dix ans.