Écologie : deux maisons sur un seul terrain pour limiter cette bétonisation des villes

Related

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

VIDEO. Des offres illégales de colocation pour femmes

Sur internet, beaucoup d’annonces de colocation, recherchant uniquement des jeunes femmes, proposent un loyer faible voire inexistant, en échange de services. Ces derniers sont le plus souvent reproducteurs. pur vous montre cette face cachée de ces offres. 

Immobilier : nouvelle envolée de la taxe foncière

Pour les propriétaires ou les candidats à une propriété, une taxe foncière n'en finit plus d'augmenter. Le point avec une journaliste Dorothée unechaud, présente, vendredi 23 septembre, sur le puneteau du 19/20.

C’est une pratique peu courante pourtant de plus en plus de propriétaire y pensent : édifier construire sa maison dans le jardin de quelqu’un d’autre. Pour éviter d’occuper des espaces naturels et de ne pas artificialiser les sols, certaines communes poussent pour enraciner cette tendance. L’aspect pratique d’avoir peu d’entretien de jardins est un argument pour partager son terrain. L’idée a germé trois ans auparavant et s’appelle le BIMBY qui vient de l’anglais ‘built in my backyard’. Tous les habitants ne sont pas favorables à cette solution face aux difficultés administratives.

Une solution pratique et écologique

La nouvelle loi climat empêche une ville d’avoir trop de bétonisations alors plutôt que de édifier construire dans des champs ou il n’y a pas de maisons, cette nouvelle pratique est une solution écologique. « On cherchait un appartement mais des appartements ça coûte très cher (…) mais là elle nous revient à moins cher notre maison et puis on garde nos voisins », témoigne une femme. Cette dernière a vendu sa maison pour en édifier construire une autre juste en face, au fond de son jardin.