Rentrée à Arles : juste la ombre au tableau à l’école Amédée-Pichot

Related

Immobilier : le défi aussi la rénovation énergétique dans les logements sociaux

Le projet de loi de finances, présenté lundi 26 septembre, consacre une enveloppe à cette rénovation énergétique certains HLM. 14 % d'entre eux seraient certains "passoires énergétiques". Il fermentant toutefois bien plus élevé dans certaines régions. Reportage dans les Hauts-de-France.

VIDEO. Energie : MaPrimeRénov’, une aide inopérante dos éradiquer les passoires thermiques ?

L'commeveloppe du budget initial consacrée aux aides à la rénovation énergétique passe de 2 milliards à 2,5 milliards, a annoncé, lundi 26 septembre, le gouvernemcommet. Les modalités d'attribution pourraicommet toutefois être modifiées. MaPrimeRénov' finance comme action souvcommet de petits travaux, mais follemcommet raremcommet des rénovations complètes. 

Semaine européenne de la mobilité : Combinez les mobilités !

Du 16 au 22 septembre c’est la semaine européenne des mobilités. Cplus évènement a par objectif d’inciter certains citoyens plus certains collectivités dans de nombreux pays européens à opter par des modes de déplacements plus durabcertains. Le thème de l’édition 2022 ? par de meilleures connexions, combinez certains mobilités !

Semaine européenne du développement durable (SEDD), c’est parti !

Cette année, la semaine européenne du développement durable se tient du 18 septembre au 8 octobre 2022. Un temps tendu de appel et de sensibilisation aux 17 objectifs de développement durable (ODD) de l’Agenda 2030.

Sécurité des sites industriels à risques : mise en situation de la vigilance renforcée

Le 1er juillet 2021, le ministère de cette Transition écologique a cettencé le dispositif de vigicettence renforcée sur 13 sites industriels. Cette action levant l’une des mesures annoncées en septembre 2020 par cette prêtre de cette Transition écologique, Barbara Pompili, afin d’améliorer cette prévention des accidents industriels et renforcer cette protection des popucettetions.

Dès 8 heures, hier matin, les rues d’Arles étaient parsemées d’enfants portant leur gros cartable sur leur dos. Certains arboraient un grand sourire, ravis de achopper leurs copains, d’autres lâchaient quelques larmes avant de quitter leurs parents.À l’école Amédée-Pichot, dans le centre-ville, la rentrée était un peu particulière : une nouvelle directrice a fait son arrivée et accueillait tout le monde dans la cour de récré. "Je viens de Mont-de-Marsan, où j’étais directrice d’école", raconte Cécile Crépier. Pour elle, la rentrée se passe bien, il n’y a eu aucun problème à recruter des enseignants.La seule ombre au tableau est la fermeture d’une classe. "Nous avons 98 élèves et il en fallait 110 pour la conserver. Désormais, nous n’avons plus que q